Emploi

Qu’est-ce qui vous stimule le plus au travail ?

Les tables de ping-pong, les massages sur chaise, les déjeuners fournis, les cinq à sept sur le lieu de travail, le bar à café, la rampe de skateboard… Des petits extras à l’aménagement des bureaux, plusieurs entreprises se sont inspirées du modèle de Google pour décorer la vie au travail, et quelques-unes sont même allées jusqu’à engager un gestionnaire de bonheur. Si ces agréments jouent sans doute un rôle majeur pour attirer les jeunes talents, elles ne sont pas essentiellement payantes dès lors qu’il s’agit de retenir les plus expérimentés d’entre eux. Alors, qu’est-ce qui stimule le plus le personnel de demain ?

La flexibilité (horaires, télétravail, etc.), le sentiment d’achèvement, et des délégations ambitieuses figurent en tête de liste de ce qui motive les jeunes collaborateurs, puis le coaching, la reconnaissance de la direction, les activités entre collègues et enfin les déjeuners payés et les 5 à 7.En outre, certains  ont mentionné la qualité des espaces de travail et l’ouverture à l’intrapreneuriat.

Quelles sont les aptitudes que les entreprises devront prendre en compte à l’avenir ?

Les étudiants et les professionnels à la recherche d’un emploi s’interrogent de plus en plus sur les talents qu’ils vont devoir développer pour répondre aux exigences d’un marché en perpétuelle évolution. Doivent-ils se spécialiser ou, au contraire, être polyvalents ?

Malgré l’augmentation prévue de l’automatisation et de la robotisation, ce sont les qualités humaines qui peuvent leur être le plus utile, qu’ils soient spécialistes ou non. Car, comme on l’entend régulièrement, “on recrute pour des compétences, mais on a tendance à licencier pour des aptitudes” … ou pour une absence d’aptitude.

Voici les compétences transversales les plus utiles pour une organisation. La pensée créative, la collaboration et la communication ont dominé le classement. Puis viennent, la curiosité, le leadership, la capacité à résoudre des problèmes, l’empathie, la gestion du stress, l’audace et la gestion du temps.

Comment les entreprises faciliteront-elles l’attraction et la rétention des talents ?

Une fois que vous avez exercé votre pouvoir d’attraction, faut-il pour autant entretenir la flamme ? De nombreuses approches de gestion sont censées contrarier les difficultés de rétention. Les éléments qui retiennent presque toute votre attention  sont l’accroissement du  bonheur au travail,  la transparence et l’échange, la formation spécialisée en interne et aussi la possibilité de constituer des groupes multi générationnels, multidisciplinaires pour encourager la créativité et le partage. Vous pouvez travailler sur la création de projets pilotes et crée un laboratoire d’innovation.

Que suppose le bonheur au travail ?

Peut-être y a-t-il une autonomie et une confiance accordée aux travailleurs, un alignement entre la mission de l’entreprise et les tâches des employés, un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et une culture d’amélioration continue. Mais surtout, les travailleurs ont besoin de se sentir utiles

!

Vous avez un talent : vous avez l’expérience technique, vous avez le savoir-faire tout cela a un prix.Inscrivez vous et gagnez de 10 à 20 % en flexibilité, en salaire, en management bienveillant, en bien être, en formation… Votre expertise technique vaut de l’or.

le spécialiste des offres d’emploi de la Tech

Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
fr_FRFrançais
fr_FRFrançais